Chargement...

Nos métiers

Chauffage bois biomasse

Implantée à Vaulnaveys Le Haut en Isère près de Grenoble, de Belledonne, la Romanche, la vallée du Grésivaudan, l’entreprise Bio&nergie assure la pose et l'entretien de votre chauffage biomasse : chaudière bois granulés, chaudière bois déchiqueté, chaudière bois bûche, poêle à bois granulés, poêle à bois bûche.

LA CHAUDIÈRE BOIS GRANULÉS :
Une chaudière granulés est une chaudière automatique dont le combustible est du granulé de bois. Ces chaudières présentent un très haut rendement du fait du très bon pouvoir calorifique du granulé de bois.
Le bois granulés est la forme la plus évoluée de l'énergie bois. Il est fabriqué à partir de la sciure qui est un déchet de scieries. La sciure est séchée puis compactée en granulés de 6mm de diamètre et 2 à 3cm de long en moyenne. Cela donne un combustible très sec, dense, facile à stocker dans un silo et permettant l'alimentation automatique d'une chaudière. La combustion est donc gérée comme sur n'importe quelle autre chaudière.
Les granulés sont stockés dans un silo le plus souvent à côté de la chaudière (mais il peut être éloigné jusqu'à 20m). Les granulés sont livrés par camion souffleur directement dans le silo. L'unité de mesure est la tonne. Une tonne de granulés correspond à l'équivalent énergétique de 500L de fuel environ. Pour une maison moyenne, on compte donc environ 4 tonnes de granulés à l'année. Cela représente un volume de stockage de 8m3 environ (y compris volumes perdus)

LA CHAUDIÈRE BOIS DÉCHIQUETÉ :
Une chaudière bois déchiqueté fonctionne sur le même principe qu'une chaudière bois granulé. La principale différence réside dans le type de combustible qui est obtenu par broyage du bois et non par compression de la sciure. Ces chaudières présentent un très haut rendement. La puissance des chaudières et le volume de stockage les destinent plutôt à de grosses installations.
Le bois déchiqueté est obtenu par broyage du bois brut. La transformation est donc plus simple et plus rapide que le bois granulé mais cela présente aussi certaines contraintes :

  • le bois doit obligatoirement être séché après broyage pour ramener son taux d'humidité autour de 20% sans quoi il y a un risque de goudronnage dans la chaudière
  • à capacité calorifique équivalente, le volume du bois déchiqueté est environ 4 à 5 fois supérieur au bois granulé

Le bois déchiqueté se stocke dans un silo le plus souvent à côté de la chaudière. Le bois est en général livré par camion benne mais il existe aussi des solutions de camion souffleur. L'unité de mesure est le MAP (Metre cube Apparent Plaquette). 1000L de fuel représentent environ 10m3 de bois déchiqueté, il faut donc prévoir un stockage relativement important pour une grosse maison (en moyenne 40 à 50 m3).

LA CHAUDIÈRE BOIS BÛCHE :
Les chaudières à bois ont beaucoup évolué ces dernières années. Les meilleures chaudières fonctionnent toutes sur le principe de la combustion inversée. Elles offrent une bonne qualité de combustion. Les flammes se développent au travers de la grille, support du combustible, ou au travers d’une tuyère. Les entrées d’air primaire et secondaire sont distinctes, ce qui améliore encore la qualité de la combustion. Les chaudières "turbo" sont les plus récentes. Elles perfectionnent les chaudières à combustion inversée. Elles sont équipées d’une turbine qui introduit l’air de combustion ou d’un extracteur qui aspire les fumées. Elles offrent un meilleur rendement.
Pour un fonctionnement convenable et une durée de vie plus longue des chaudières « turbo », il est conseillé de coupler la chaudière à un ballon tampon. Celui-ci permet de stocker le surplus de chaleur fourni par la chaudière et de la restituer plus tard sans relancer la chaudière.
Ce système permet :

  • D’assurer un bon niveau de confort (grâce à l’addition possible d’une régulation),
  • D’augmenter la durée de vie du matériel,
  • De produire de l’eau chaude sanitaire en été,
  • De coupler ce système avec une autre chaudière.

Le bois bûches est la forme la plus simple d'utilisation du bois énergie. Mais cela présente des inconvénients :

  • Le volume de stockage pour une consommation annuelle est important (environ 10 stères de bois par an soit 10m3)
  • Le bois doit être parfaitement sec (2 ans de séchage) au risque de diminuer fortement le rendement et de dégrader le corps de chauffe de la machine (goudronnage)
  • La manutention du bois pour le stockage et le chargement de la chaudière est contraignant (présence quotidienne obligatoire)

Mis à part ces inconvénients, c'est une solution très économique qui peut s'envisager lorsqu'on est son propre producteur de bois (agriculteurs, propriétaires forestiers ...)

LE POÊLE À BOIS GRANULÉS :
Le poêle à granulés présente plusieurs avantages par rapport au poêle à bûches traditionnel :

  • Les meilleurs poêles à granulés ont un rendement de plus de 90%
  • Ils disposent d'un système de recharge (trémie de 15 à 60 kg) et de répartition automatique grâce à une vis sans fin qui permet au poêle de fonctionner en réelle autonomie pour une durée de 1 à 4 jours.
  • Ils proposent des niveaux de puissance qui permettent de régler avec précision la chaleur émise.
  • Ils nécessitent peu d'entretien et sont réputés pour être très propres.
  • Ils s'allument et s'éteignent automatiquement, et sont programmables

Le combustible est prélevé du réservoir de stockage et, via une vis sans fin activée par un moto-réducteur, est transporté jusqu’au creuset de combustion.
L’embrasement du granulé est réalisé grâce à une résistance électrique et à une aspiration du ventilateur centrifuge. Les fumées issues de la combustion sont extraites du foyer grâce au même ventilateur centrifuge et expulsées par la bouche d’évacuation dans la partie basse arrière du poêle à granulés.
Grâce à deux ventilateurs, l’air transite sur l’arrière du foyer où il se réchauffe puis ressort de la grille frontale pour chauffer l’air ambiant. La quantité de combustible et l’extraction fumées/alimentation d’air comburant sont régulées par une carte électronique dans le but d’obtenir une combustion de haut rendement.
Sur la partie frontale, sous la porte, sont installés un panneau synoptique et deux boutons qui permettent la gestion et la visualisation de toutes les phases de fonctionnement. Les mêmes phases peuvent être gérées par télécommande (option).

Il existe de nombreuses marques chacune proposant de nombreux modèles de poêles granulés. Un grand choix d'habillage est possible pour se marier avec toutes les décorations intérieures (acier, céramique, couleurs variées ...)
Mais il existe aussi 3 techniques différentes de diffusion de la chaleur :

  • le poêle à air simple diffuse sa chaleur par la face avant par le biais d'un petit ventilateur. Il est destiné à chauffer le volume d'une grande pièce comme un salon. Certains fonctionnent par convection naturelle et sont moins bruyants.
  • le poêle à air canalisable peut distribuer l'air chaud par une sortie annexe qui permettra de chauffer 2 ou 3 pièces éloignées. Cela peut être une solution idéale pour un petit pavillon en remplacement d'un chauffage électrique.
  • le poêle hydraulique dispose d'un échangeur de chaleur à eau qui lui permettra d'être raccordé à un réseau de radiateurs ou un plancher chauffant. Nous l'utilisons souvent en appoint de chauffage solaire.

LE POÊLE ET INSERTS À BOIS BÛCHE :
Il existe de multiples solutions de poêles et inserts à bois bûche :

  • Les meilleurs poêles à bois ont un rendement de plus de près 85%
  • Il existe de nombreux choix esthétiques
  • La gamme de prix est très étendue
  • Ils doivent être correctement dimensionnés en puissance pour fonctionner au mieux de leur rendement
Quelques réalisations «Chauffage bois biomasse»